Encore une première … mon fils est bipède ! Bébé en vadrouille !


Mon petit zygoto est né le 24 octobre 2012.

Et, le 23 janvier 2013, je le vois faire ses premiers pas …

Mon petit bipède se déplace depuis bien longtemps maintenant puisqu’il maîtrise pleinement le 4 pattes et, justement, j’ai comme l’impression que marcher sur ses deux petites jambes n’était pas si pressé à ses yeux dans la mesure où il parvenait à faire ce qu’il voulait comme il voulait (rejoindre un point A à un point B n’était pas une difficulté pour lui). Aussi, ce n’était pas le dernier pour faire les petites bêtises des enfants qui se déplacent (enfin, « bêtises » est un grand mot puisque, pour lui, c’était de la découverte !). Malgré tout, depuis maintenant plusieurs semaines, je surprenais mon petit homme tenir debout sans aucun appui plusieurs secondes en faisant preuve d’équilibre. Le 12 janvier, le loulou a fait quelques petits pas vacillants mais nous attendions patiemment son Papa et moi de voir notre petit bouchon marcher. Nous y sommes ! Il marche !!!

L’apprentissage de la marche est un long processus et chaque enfant a son propre rythme, il faut savoir respecter cela.

Contrairement à ce que peut dire ma belle-maman ou mon beau-papa, il est recommandé de laisser faire à bébé ses premiers pas pieds nus afin qu’il appréhende pleinement la sensation de sa voûte plantaire et pour qu’il sente mieux comment trouver l’équilibre. Pour l’apprentissage de la marche, les experts de la petite enfance semblent s’accorder pour dire qu’en premier lieu, les chaussures ne sont pas nécessaires. Il faut éviter à tout prix le port de chaussures et même de chaussons à semelles rigides tant que la marche autonome stable n’est pas vraiment en place, entre 10 et 18 mois selon les enfants

Par la suite, la marche pied nu ou avec des chaussettes ou chaussons souples antidérapants reste fortement conseillée dans son milieu de vie habituel (maison, nourrice, atelier de motricité…). L’enfant peut ainsi expérimenter de nouvelles sensations, travailler son équilibre et renforcer les muscles de sa voûte plantaire en formation jusqu’à 6 ans.

Petit document trouvé sur Internet au sujet des chaussons et chaussures souples : http://www.petitspasdegeant.com/guide-chaussures-souples.pdf

Les chaussures doivent être réservées à l’extérieur.  Il existe deux types de chaussure. La chaussure pré-marche pour l’enfant qui apprend à marcher, et la chaussure de marche, pour ceux qui la maîtrisent. Les premières doivent être montantes pour tenir la cheville, mais assez souples. Les secondes auront un contrefort arrière plus rigide pour empêcher la cheville de tourner.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s