Fessons, fessez


Jusqu’à présent, je n’avais pas trop réfléchi au sens de la fessée … mais, là, à force de naviguer sur le net, je commence sérieusement à me dire que la petite phrase « une fessée n’a jamais fait de mal à personne » n’est pas forcément sans conséquence !!!

En effet, hier au soir, j’ai lu un truc qui m’a fortement dérangée :

http://www.paroledemamans.com/bebe-0-3-ans/mots-d-enfants/la-gifle

J’avais les larmes aux yeux en lisant cette fiction qui, malheureusement, est aussi une réalité : en France, chaque jour, 2 enfants décèdent sous les coups. En Suède, la fessée est interdite depuis 35 ans. Ca questionne !!!

Toujours au grès de mes pérégrinations internet, j’ai trouvé cette brochure : « La fessée, ça ne fait pas mal … pour celui qui la donne »

http://www.grandirautrement.com/extraits/Flyer-GA-Fessee.pdf

Et, si, là, maintenant, je m’engageais à éduquer mon Petit Chaton sans châtiment corporel !!!

En tous les cas, c’est ce que j’aimerais essayer de faire en accompagnant mon bonhomme avec bienveillance de manière à ce que les conflits se passent sans violence en passant par une éducation bientraitante. Pour autant, il est important pour moi de poser malgré tout des limites pour permettre à mon enfant de comprendre qu’il existe des interdits. En créant mon blog, justement, je voulais grandir au rythme de mon enfant et apprendre pour être une meilleure maman (pas une maman parfaite, non, non  !) qui fait de son mieux pour aider son bonhomme à devenir un adulte épanoui.

Une brochure : Comment faire sans fessée ?

http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/0/19/43/08/sansfessee05.pdf

Aussi, je me suis inscrite sur la liste de discussion Parents Conscients (groupe de Catherine Dumonteil Kremer) qui aborde différents sujets : la communication dans la famille, l’éducation sans violence (claque, fessée, punition, chantage,etc…), la non violence, l’écoute des émotions, les apprentissages, le couple, la sexualité, le unschooling, les apprentissages, le home schooling, les pédagogies différentes, la santé, etc…

http://fr.groups.yahou.com/group/Parents_conscients

Publicités

6 réflexions sur “Fessons, fessez

  1. C’est un sujet dont on entends beaucoup parler en ce moment. Je suis d’accord avec le fait que l’éducation ne rime pas avec la violence, bien au contraire. Maintenant il y a fessée et fessée… Mes parents m’ont toujours bien éduqué et ne m’ont jamais mis de fessées « pour rien », mais j’en ai reçu et ça ne m’a pas traumatisé ou fait de mal pour autant. Au contraire je n’ai pas le sentiment d’avoir été mal éduquée, quand je vois le comportement de la plupart des jeunes aujourd’hui je me sens même fière… !

    1. Kawazu, comme toi, petite, j’ai eu droit à des fessées et/ou gifles seulement je pense que ce n’est pas super pédagogique. Comment apprendre à ton enfant à ne pas frapper et à raisonner si tu lui balances une gifle ou si tu lui donnes une fessée ? En tous les cas, je ne crois pas que ça soit la solution qui fasse comprendre que l’on a fait une bêtise. A mon avis, il y a d’autres alternatives donc autant les valoriser.

  2. Bonjour,

    Dans le cadre d’une émission de TV pour M6, je suis à la recherche d’une personne ayant vécu une mauvaise expérience due à une fessée : parent dont l’enfant a été fessé par quelqu’un d’extérieur, personne ayant été fessé lorsqu’elle était enfant et qui l’a mal vécu… Et qui souhaiterait en témoigner.

    Si vous êtes concerné par le sujet et que vous aimeriez en témoigner, n’hésitez pas à me contacter!

    Mes coordonnées :
    01 41 22 01 36
    louisebpro@gmail.com

    A très bientôt!

    Louise

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s