Premiers transvasements Montessoriens une idée qu’elle est bonne MAIS ….


… Ou comment dire « au revoir » à deux bols …

Vous l’aurez constaté, je cherche à faire vivre à mon Petit Chaton des activités ludiques et enrichissantes, activités inspirées de Montessori car elles me semblent assez intéressantes à mettre en oeuvre car elles font intervenir de nombreuses compétences.

Après avoir fait jouer mon Petit Chaton avec un bocal à épices et des cotons de tige ce matin (il kiffe sérieux ce petit « jeu »), après avoir observé son sérieux et sa concentration, après avoir noté le plaisir qu’il avait à mener son activité, je me suis dit que je pouvais lui proposer un autre « jeu » : remplir et vider un contenant.

 

Et,  là, je me dis : activité top car cette activité apporte une meilleure coordination et précision des gestes de Petit Chaton (ha, tiens, si ça pouvait aussi l’aider à perfectionner ses habiletés motrices de manière à ce que les repas soient moins synonymes de chantiers !). Sans compter, en plus, que l’activité de transvasement amène à construire la notion de causalité. Et, bien entendu, cette activité renforce aussi l’estime de soi. En outre, selon Maria Montessori, les jeux de transvasement favorisent l’apprentissage de la propreté de l’enfant. Fonçons !

Alors, comme je vous l’ai dit, c’est d’inspiration Montessori car, ici, je n’ai pas le matériel prescrit et tout mais je me suis lancée quand même avec ce que j’avais sous la main (objets domestiques). J’installe mon Petit Chaton dans sa chaise (en ce moment, il la réclame sans arrêt) et je mets devant lui deux bols et  quelques pâtes au blé complet, des pâtes assez grosses pour commencer pour faciliter la préhension). L’objectif était de vider le bol contenant les pâtes pour remplir l’autre bol. Mon Petit Chaton a vraiment accroché sur cette activité de transvasement. Il était tout content. Très concentré sur le moment à vider et à remplir (« mettre dedans », un truc qu’ils adorent à cet âge-là), à manipuler (d’abord une pâte après l’autre puis, ensuite, plusieurs à la fois).

Puis, les choses ont dévié …

  • mon Petit Chaton a commencé à vouloir manger les pâtes (et, là, je me dis « ouais, tu avais prévu le coup d’où l’idée d’un contenu qui puisse se manger sans risque) : je dis « stop, maman a dit qu’on ne mettait pas à la bouche » mais il a recommencé en me regardant bien fixement pour m’entendre répéter et assimiler l’interdit
  • puis il a mimé l’action de boire avec le bol rempli de pâtes
  • et, au final, il a fait tomber les 2 bols par terre (carnage !!!) et, là, bien entendu, je ne me suis pas fâchée (il n’y étais pour rien lui, il faisait des expériences) et je me suis mise à nettoyer, à aspirer un sol que je venais d’aspirer !

Alors, là, j’entends déjà mon chéri me dire « mais oui, mais bon, tu l’as fait jouer avec des choses qui cassent et c’est dangereux ! » … il n’aurait pas tort seulement, dans mon idée, justement, je voulais le faire manipuler ces objets-là (qui cassent) … objets que nous utilisons, nous, adultes. C’est comme au moment de boire, je préfère lui donner un verre en verre mais mon chéri donne, lui, un verre en plastique. Dans mon idée, il s’agissait de faire confiance à mon Petit Chaton mais aussi lui apprendre à se faire confiance.

Donc, petite remise en question :

  • N’est-ce pas trop tôt pour proposer de telles activités à Petit Chaton même si je vois clairement qu’il s’éclate sur le moment à jouer, à faire ses transvasements avec toute la concentration requise ?

  • Ne faut-il pas adopter la démarche de mon chéri et favoriser la sécurité en optant pour des objets en plastique qui ne casse pas ?

  • A moins que je me sois plantée au moment de l’installation de l’activité … peut être aurait-il été plus judicieux de faire « jouer » Petit Chaton au sol ou sur une table basse pour éviter la chute des contenants qui cassent ?

Publicités

4 réflexions sur “Premiers transvasements Montessoriens une idée qu’elle est bonne MAIS ….

  1. sinon il y a de la dinette chez Ikea pour les petits elle ressemble vraiment aux objets pour adulte mais avec une taille adapté, elle n’est pas en plastique mais est quand même très solide. peut être qu’il est plus simple de commencer avec cette vaisselle et rajouter après de la vaisselle « qui casse » quand il aura assimilé ^^

  2. Je tiens à te rassurer car j’ai vécu à peu de choses près la même expérience lorsque j’ai expérimenté le transvasement. Comme toi, j’ai utilisé des graines et on ne peut pas dire que ça ait été concluant…
    Par la suite, j’ai appris que dans les communautés enfantines (de la marche assurée à 3 ans), les enfants transvasent seulement de l’eau car ils n’ont pas encore les moyens de ramasser les graines susceptibles de tomber (les graines sont utilisées dans les transvasements dans les classes 3/6 ans).
    Depuis mes déboires du début, je m’entraîne plusieurs fois avant de présenter une activité, pour identifier chaque geste nécessaire à la réalisation celle-ci.

    Je pense que par cette expérience ton fils a découvert que les objets qu’il manipule sont fragiles et peuvent se casser. Grâce à celle-ci (et à d’autres), il deviendra de plus en plus attentif à ses gestes, ça fait partie du contrôle de l’erreur.

    A la maison, Evan est le plus souvent debout devant sa table car plus stable qu’assis sur sa chaise (et ça se voit sur la précision du versé).

    J’espère avoir pu t’apporter quelques réponses et t’encourager à poursuivre les activités de vie pratique avec ton fils.

    1. Merci pour ce message plein d’astuces. J’ai recommencé mon activité en proposant cette fois ci des récipients en plastique. Ca fonctionne toujours aussi bien me semble-t-il. Par contre, le transvasement de l’eau me fait peur. Je suis convaincue que ça va tourner au carnage mais c’est à tester. Je suis bien motivée pour poursuivre ces petites activités du quotidien car ça me paraît important justement de miser sur autre chose que sur les jeux du commerce. Ainsi, j’espère apprendre à mon fils à travers celles-ci ce qu’est la concentration.
      Contrairement à Evan, mon Petit Chaton demande souvent à être assis sur sa chaise haute. Du coup, ce week-end, je suis en quête d’une petite chaise à adjoindre à une petite table dont je dispose pour créer une ambiance idéale pour ces activités. Avec, pourquoi pas, un petit tapis aussi. A voir quoi !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s