A la découverte des sens #1


Voilà l’artiste !!!

Dernièrement nous avons testé la peinture avec Petit Chaton, 16 mois. Grand moment. Véritable découverte sensorielle.

La peinture à doigts peut être expérimentée très tôt.

Déjà pour commencer, nous avons investi dans de la peinture commerciale non toxique et adaptée aux petitouts (gouache aux doigts lavable Lefranc et Bourgeois) ainsi que des feuilles très résistantes (Canson 224 g/m²). L’objectif était de réaliser le cadeau de la fête des Grands-Mères – vous me pardonnerez le retard dans mes publications sur le blog – tout en expérimentant la peinture.

Je vous montre le chef d’oeuvre :

DSCN1443 (FILEminimizer)

Je peux vous assurer que mon petit homme était tout fier de lui quand il a eu terminé et encore plus quand il a offert à ses mamies son chef d’oeuvre.

Ce petit atelier « peinture » a permis à Petit Chaton de :

  • découvrir les couleurs … le contact direct avec la peinture et la couleur développe aussi les sensations tactiles et visuelles

  • développer la motricité fine

  • encourager l’imagination est la créativité

  • partager un moment ludique avec les parents

Et, en plus, Petit Chaton a découvert qu’il peut laisser des traces (tout comme quand il grifonne – article à venir) et cela prépare doucement mais sûrement à l’écriture dans quelques années.

La prochaine fois, je tenterai d’installer la feuille canson sur un plan vertical (position plus adaptée pour l’enfant, le geste graphique est facilité) et je ne dirigerai pas l’activité. Là, en l’occurence, il fallait aboutir à un résultat plus ou moins déjà programmé. Concernant le plan incliné, j’envisage de coller la feuille sur une vitre dans la mesure où je n’ai pas de chevalet. Concernant la feuille, je pense utiliser plusieurs feuilles pour accroître la surface de peinture pour le Petit Chaton, pour favoriser sa liberté d’expression. En effet, contrairement à ce petit atelier très dirigiste, là, je compte bien rester en retrait et observer.

– Je retiens aussi l’idée de faire peindre Petit Chaton dehors en couche

– Plus tard, il sera bienvenu aussi d’utiliser divers outils autres que les doigts pour peindre pour multiplier les expériences : les pinceaux, les rouleaux, les bouchons, les éponges, les brosses à dents, les balles en caoutchouc …

Petits conseils :

  • Rester près de l’enfant pendant l’activité
  • Etablir des règles claires : « on ne peint pas sur le sol » / « on ne peint pas sur les meubles » / « on ne mange pas la peinture »

  • Utiliser une blouse ou tablier de peinture pour le petitout

On peut également trouver des recettes de la peinture à doigts maison comestible sur le net. Exemple : 3 CS de sucre, 1/2 cc de sel, 1/2 verre de maïzena, 2 verres d’eau. Mélanger tous les ingrédients dans une petite casserole et chauffer jusqu’à épaississement. Laisser refroidir et verser dans des petits pots. Ajouter ensuite du colorant alimentaire pour créer les couleurs. On peut tout aussi bien utiliser des colorants naturels en ajoutant des épices (paprika, curry, jus de betterave, jus d’épinard, thé …). Cette peinture se conserve une dizaine de jours dans de petits bocaux en verre couverts de film alimentaire.

Publicités

Une réflexion sur “A la découverte des sens #1

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s