Petit Dreamer, qui es-tu ? – Interview


PETIT DREAMER

Dernièrement, je vous ai parlé de Petit Dreamer en vous disant que j’avais testé un des jeux proposés, un jeu de chasse au trésor que je trouvais clairement super bien fait pour les enfants … super idée pour les goûters d’anniversaire par exemple.

Mais, bon, je voulais en savoir plus sur Petit Dreamer et je me suis fait un vrai plaisir de réaliser une interview très sympa de Caroline (hé oui, c’est une Femme qui se cache derrière Petit Dreamer !)

Qui es-tu ?

Mon nom est Caroline Sanitas. Je suis infographiste depuis 15 ans. J’ai crée mon agence de pub et de communication en 2009, l’Agence Dreamer. Je suis une fille pleine de dynamisme qui aime relever les défis et s’en donner.

Pourrais-tu nous dire ce qu’est Petit Dreamer ?

Petit Dreamer est un site marchand dans lequel je commercialise mes chasses au trésor. C’est le « petit Frère » de l’Agence Dreamer.

Pourquoi as-tu choisi ce nom ?

Le « Petit » c’est par rapport aux enfants, je voulais de suite que l’on comprenne que cet univers que j’ai créé leur est destiné. Et pour le « Dreamer », d’une nature rêveuse, quand j’étais plus jeune je signais mes dessins « DREAMER ». J’aimais l’idée qu’on ne sache pas d’entrée de jeu si l’auteur était une fille ou un garçon et pousser le « spectateur » à s’interroger sur quel rêveur en était à l’origine…

As-tu des enfants ?

Oui, je suis maman de 2 petits garçons. Mon plus grand a bientôt 6 ans et mon plus jeune 16 mois. Ils sont mes petits rayons de soleil qui éclairent chaque jour de ma vie.

Pourquoi avoir créé Petit Dreamer ?

Pour ses 5 ans, mon « grand » voulait que j’organise une chasse au trésor… J’ai surfé un peu sur le net et j’ai trouvé plusieurs sites qui proposaient des formules à télécharger. Mais je trouvais les sites peu clairs et pas assez détaillés sur ce qu’ils proposaient… Je n’avais pas confiance. Alors je l’ai crée, moi-même ! Chaque dessin, chaque jeu-étape… Les enfants ont tellement adoré repartir avec leurs diplômes, leurs badges, reconstituer la carte au trésor-puzzle, participer à toutes les activités… Que je me suis dit pourquoi pas le proposer à d’autres parents. Avant d’entreprendre la création du site, j’ai lancé une campagne de test national pour faire évoluer la base de jeu et connaître l’opinion des familles et des centres de loisirs sur mon projet.

C’est quoi pour toi l’enfance ?

Pour moi c’est la curiosité et l’innocence, c’est découvrir chaque jour le monde avec un regard neuf sur quelque chose. C’est être surpris, étonné et parfois un peu apeuré par de petites choses du quotidien. Grâce à mes enfants, je réapprends à regarder de manière moins adulte !

Ton meilleur souvenir d’enfance, quel est-il ?

Un dimanche matin je me suis réveillée avec mon rêve en tête et je le raconte au petit déjeuner à ma famille… C’était l’histoire d’un balai de sorcière à terre russe. Une sorte de prototype d’un nouveau moyen de locomotion pour les jeunes. C’était un balai sur lequel était apposé un moteur de tondeuse à gazon, qui quand on tirait sur la ficelle, les poils de balai se mettaient à frétiller pour absorber le carburant : la terre russe. Pour éviter les accidents il ne s’inclinait que de 30° vers le haut ou le bas, et on ne pouvait pas trop s’éloigner par rapport à la capacité du réservoir. Bref, ma famille a trouvé l’histoire très amusante. L’après-midi, mes parents en reparlent lorsque spontanément mon frère enchaîne en fabriquant son balai de fortune, chacun apporte un élément de plus pour coller à mon rêve : un vieux balai, un bout de ficelle, un tas de terre… Et avec mon frère nous avons chevauché le fameux balai de sorcière à terre russe. Nous avons vraiment beaucoup ri. J’en ai gardé le souvenir d’un grand moment de complicité avec mon frère et mes parents.

La pire honte de ta vie quand tu étais enfant, quelle est-elle ?

Heu je ne sais pas si je la raconte… Bon, je me lance ! Un jour à l’école, sous le préau je faisais une partie de foot avec d’autres enfants … en bottes de pluie. En plus, elles étaient trop grandes ! Le ballon arrive sur moi et je tire un grand coup ! Le ballon part ! Et ma botte aussi ! A 4 mètres au-dessus de nous. « Quillée » sur la poutre ! (A cette époque je vivais dans les Bouches du Rhône…, à la Marseillaise on dit « quiller » pour coincer en hauteur). Maligne je n’avais plus qu’une chaussure et une chaussette au pied, un jour de pluie. Naturellement on ne m’avait pas laissée comme ça. Alors ma maîtresse m’a donné ses chaussons (Mais pourquoi au fait la maîtresse avait ses pantoufles sur son lieu de travail ?). Ses chaussons roses et des petites fleurs, bien rembourrés ! C’était le pompon ! Non seulement tous les gamins de la cour de récré se sont donné le mot pour aller voir la botte coincée que seul le jardinier quand il passerait pourrait récupérer, mais en plus j’ai été toute la journée pointée du doigt parce que j’avais les chaussons de la maîtresse.

Quel était ton dessin animé préféré quand tu étais enfant ?

Très petite, d’après mes parents, j’aimais les  Fraggle Rock, plus tard des ambiances du genre Princesse Sarah et par la suite des dessins animés plus garçon comme les chevaliers du zodiaque et Dragon Ball… J’aime toujours regarder les dessins animés. Sous prétexte de contrôle parental je regarde tout avant de confier à mes enfants la vision d’un nouveau dessin animé.

Quelle était ton occupation préférée quand tu étais enfant ?

Écouter de la musique. Je fermais les yeux et partais dans un nouveau monde imaginaire. La musique m’aidait à m’évader.

Pourquoi avoir choisi le blog « Grandir avec Lui » pour partenaire ?

Car Déborah la créatrice du blog « Grandir avec Lui » est venue naturellement et spontanément à moi. J’aime les personnes simples et audacieuses à la fois. J’ai bien aimé sont approche, ses idées, son projet. Je souhaite longue vie à « grandir avec lui » car je pense qu’être maman n’est pas toujours facile et qu’on a toujours besoin d’être conseillé et de piocher des idées « à droite, à gauche ».

Interview terminée, merci Caroline. J’ai adoré te lire. Super l’anecdote de la botte et et des chaussons roses. Huuum !

Sinon, pour mes fidèles lecteurs, je vous conseille d’aller faire un tour ici :

 http://www.agencedreamer.fr/ 

http://www.agencedreamer.fr/pour-les-particuliers/ : pour tout ce qui touche aux fameuses chasses au trésor !

Publicités

3 réflexions sur “Petit Dreamer, qui es-tu ? – Interview

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s