Mes indispensables en puériculture


Le temps passe et j’oublie clairement de revenir en arrière de temps en temps pour vous parler des premiers mois de mon Petit Chaton, mois durant lesquels j’étais tellement accaparée par mon rôle de nouvelle maman que je n’ai pas pris le temps de tenir à jour mon blog.

Je me dis que mon témoignage peut être intéressant donc je vais essayer tant bien que mal de reprendre quelques petites choses pour rendre compte de ma façon de voir les choses mais aussi pour vous faire partager mon expérience.

Là, en l’occurrence, je tiens à vous faire partager quelques coups de coeur.

1er gros coup de coeur en matière de puériculture

 

Le Doomoo de Babymoov’, transat design et évolutif. J’ai utilisé le Doomoo dès la sortie de la maternité jusqu’aux 4/5 mois de mon loulou, moment où il bougeait plus et où je trouvais la stabilité du transat un peu trop dangereuse. Au début, je mettais mon Petit Chaton dedans en journée dans la pièce à vivre afin qu’il puisse vivre des moments en notre présence. J’avais disposé le Doomoo en hauteur sur le canap’ (en toute sécurité) pour éviter que le chien vienne bisouter mon nourrisson. Cela ne me dérangeait aucunement que mon petit bébé s’endorme dans le Doomoo au milieu des bruits dans une pièce ensoleillée puisque, justement, c’était un parti pris. Je ne souhaitais aucunement habituer mon petit homme à s’endormir uniquement dans une pièce au calme et dans la pénombre. Dans mon idée, je voulais que mon bébé puisse s’endormir partout si le sommeil arrivait. Alors, ça, clairement, ça ne plaisait pas du tout à mes beaux-parents mais, bon, je m’en fous. Je trouvais que mon Petit Chaton était bien dans ce transat douillet au confort optimal.  En effet, le remplissage en micro-billes et le tissu doux qui recouvre le Doomoo m’ont de suite séduite. En toute honnêteté, je trouvais que ce transat s’adaptait au mieux à la morphologie du bébé. Quand nous étions invités à l’extérieur, j’emmenais le Doomoo (oui, par contre, il est un peu encombrant quand même). Au début, on était d’accord pour utiliser le Doomoo seulement pour les siestes en journée et, finalement, nous avons été obligés de nous en servir aussi la nuit. Mon Petit Chaton a eu des maux de ventre assez sérieux car il ne tolérait pas l’épaississant du lait. Du coup, on le faisait dormir dans notre chambre pour le rassurer et s’en occuper du mieux que l’on pouvait. Il passait les rares heures où il pouvait dormir dans le Doomoo à côté de notre lit. Cela m’inquiétait un peu car je me disais que ce n’était pas assez bon mais une ostéopathe m’a rassurée en me disant au contraire que le Doomoo pouvait aussi servir de « lit » la nuit car il adoptait la morphologie du bébé et n’était aucunement dangereux physiologiquement.

Le produit est cher neuf mais je suis parvenue à en avoir un d’occasion en très bon état pour 30 euros. Si je n’avais pas fait cette affaire, jamais je n’aurais eu le Doomoo car mon chéri trouvait vraiment abusif de vendre  un transat à ce prix-là.

A l’heure actuelle, le Doomoo peut encore servir au Petit Chaton en tant que pouf mais, pour le moment, ça ne l’intéresse pas donc il est dans l’armoire et je le ressortirai sous peu pour le lui présenter à nouveau.

En tous les cas, je ne m’en débarrasse pas et le garder (ça peut resservir !)

2ème coup de coeur

J’ai craqué aussi sur le Bib’expresso de Beaba. Alors là aussi certains pourront dire qu’il s’agit d’un produit qui n’est pas indispensable (comme le Doomoo du reste) mais, bon, clairement, ça m’a bien simplifié la vie. Le Bib’ expresso permet de préparer des biberons (à bonne température)  en quelques secondes. Une seule main suffit. Alors, quand tu te lèves en pleine nuit avec la tête dans le c…, tu as plaisir à utiliser cet appareil, je t’assure.

En plus, il fait stérilisateur / range biberons et bain marie pour réchauffer les petits-pots. Un appareil multi-fonctions. Moi, perso, je n’ai pas utilisé tout ça puisque je ne stérilisais pas et, pour le reste, pas besoin du Bib’expresso.

Avouons le cet appareil coûte cher quand même mais, là encore, j’ai fait une affaire en le trouvant dans un magasin de dépôt-vente pour enfants à 18 euros. A ce prix-là, je n’ai pas hésité. Mon chéri m’a bien pris la tête car j’ai acheté l’engin alors que j’étais encore enceinte et qu’il n’en trouvait pas l’utilité mais, clairement, il s’est vite rendu à l’évidence que j’avais fait une super méga giga affaire ce jour-là. Du coup, cet appareil, on le garde aussi … ça peut aussi resservir ! :p

3ème coup de coeur

L’écharpe de portage. Je n’ai jamais utilisé de porte-bébé. Soit nous mettions notre Petit Chaton dans le cosy clipsé sur la poussette soit j’utilisais l’écharpe de portage que l’on m’a offert. J’ai adoré porter mon fils tout contre moi dans l’écharpe. Bon, par contre, oui, l’écharpe, c’est super long et ce n’est pas simple de la mettre mais on s’y fait vite quand on prend le coup de main et, après, c’est du pur bonheur. Je sais que, parfois, quand je ne parvenais pas à calmer le loustic, on mettait l’écharpe et hop on allait se promener. Je sais aussi que j’ai passé de longues heures à la maison avec mon koala. Tout contre Maman, il était apaisé et les pleurs disparaissaient.

4ème coup de coeur

La baignoire sur pieds Babymoov’ qui permet quand même de mieux gérer les bains de bébé au sortir de la maternité. En tous les cas, ça nous a permis à nous, nouveaux parents, de se sentir rassurés pour gérer ce moment.

5ème coup de coeur

Le Babycook !!! Qui ne le connait pas ??? Un pur indispensable à mon humble avis. Petit appareil qui a permis de faire les premières purées et les premières compotes du Petit Chaton

5ème coup de coeur

Le thermoflash, thermomètre avec flash qui permet de prendre la température de bébé sans avoir à le réveiller la nuit.

 

Et, vous, de votre côté, quels sont vos indispensables en matière de puériculture ?

Publicités

2 réflexions sur “Mes indispensables en puériculture

  1. la plupart de ces choses, je n’ai pas eu mais vu les prix où tu les as eu ca valait le coup.
    le babycook c’est vrai que c’est bien sympa au début car après ce n’est pas assez gros
    ici j’avais le manduca pour la porter, au début c’était top quand elle ne voulait pas dormir. revendu car elle n’aimait plus ça
    le termoflash, j’ai mais je m’en sers pour la température du bain car pour la fièvre, je me retrouve à 38 et 36 deux secondes après mais d’après le doc je ne l’utilise pas comme il le faut!

    1. Le Babycook a fait très peu de temps ici aussi. J’ai vite utilisé mon robot maison. Petit Chaton grandissant, il fallait des portions plus grandes. Du coup, cet appareil ne suffisait plus vraiment.
      Le Thermoflash, on l’utilise très souvent. Comme toi, on ne le trouve pas foncièrement très juste tout le temps. Du coup, on n’hésite pas à utiliser un thermomètre autre pour vérifier si l’on doute trop.
      Pour le reste, nous avons investi car nous avons trouvé les produits à des prix très abordables car, sinon, je ne suis pas sûre que nous aurions fait l’effort.
      Comme tu dis, les prix sont abusifs.
      Je trouve ça franchement dommageable car, à mon avis, les achats des jeunes parents est un vrai business !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s