On fait une bêtise, on répare


test

Il est trèèès facile de lever la voix, de gifler, de fesser un enfant sous prétexte qu’il fait une bêtise et a un comportement que l’on désapprouve seulement, en toute honnêteté, je ne pense pas que ça soit la meilleure des façons de gérer. En effet, je ne crois pas que l’enfant puisse faire le lien de cause à effet et comprenne vraiment pourquoi il a été giflé ou fessé au moment où il a arraché une branche de la plante de Maman … ça n’a aucun sens !

Par contre, je crois que mettre en place suite à la bêtise une réparation assumée par l’enfant est bien plus pédagogique. En outre, à mon humble avis, ça permet aussi de responsabiliser le petitout.

Dernièrement, j’ai « choqué » ma belle-mère parce que j’ai demandé à mon Petit Chaton d’essuyer le jus d’ananas qu’il venait de renverser. Il voulait porter un toast avec moi et a cogné son biberon contre mon verre de façon très brute et mon verre de jus d’ananas a débordé. Du coup, j’ai demandé à mon bonhomme d’essuyer les dégâts avec un essuie-tout. Là, ma belle-mère était fort étonnée considérant que mon fils était bien trop petit pour faire une telle tâche. Au contraire, il me semble tout à fait opportun de commencer dès que possible à l’enfant de transformer une expérience négative en expérience positive qui l’encourage, lui donne confiance en lui et le fait grandir. Là, en l’occurrence, j’ai retenu que mon fils pouvait réparer sa bêtise. Effectivement, il a nettoyé et il était trop fier lui. Je n’ai nullement crié, je lui ai juste proposé l’essuie-tout en lui disant qu’il fallait nettoyer. Ainsi, j’ai appris à mon fils à assumer son acte.

Une autre anecdote … Ca ne remonte pas à plus tard qu’hier, mon Petit Chaton a commencé à arracher une feuille de ma plante et j’ai dit « non ». Il a continué avec une deuxième, j’ai dit « non, arrête, stop » mais ça ne semblait pas lui convenir donc il a terminé avec une grosse branche. Là, au lieu de me fâcher en criant à plein poumon, j’ai préféré respirer un bon coup, me baisser à hauteur de mon loulou, pour lui dire « non, je ne veux pas que tu abîmes mes plantes … là, elle a bobo parce que tu as arraché des feuilles … fais lui un bisou s’il te plaît ». Alors, oui, ça peut paraître très idiot de demander à un enfant à faire un bisou à la plante, je le conçois mais je crois qu’il était important qu’il comprenne que son acte avait des conséquences et qu’il faut prêter attention aux autres (personnes, animaux et plantes). De même, quand il est un peu trop brusque et qu’il nous met un coup sans le vouloir, je demande au Petit Chaton de nous faire un bisou car on a bobo. Je ne cherche aucunement à recourir à la loi du Talion : « tu m’as mordu, je te mords » car il me semble que c’est le meilleur moyen de conforter l’enfant dans son comportement. Comment expliquer que l’on ne tolère pas la violence si l’on adopte des comportements violents pour sanctionner la violence ? Pourquoi reproduire ce que l’on interdit de faire à l’enfant ? Au contraire, autant montrer l’exemple, non ?

En tous les cas, selon moi, réparer la bêtise est profitable même pour mon Petit Chaton de 18 mois (hé non il n’est pas trop petit belle-maman !!!).

Je chemine tout doucement vers l’education bienveillante et bientraitante et j’aimerais, autant que possible, éviter de recourir à une répression qui attente aux besoins vitaux de mon enfant (sommeil, alimentation, détente …) mais aussi aux plaisirs essentiels qui nourrissent ma relation à lui (câlins, bisous …) sous prétexte qu’il a fait une bêtise ou adopté un comportement qui ne me convient pas.

Et, vous, vous en pensez quoi ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s