1, 2, 3 … top départ pour le rééquilibrage alimentaire


Mon Petit Chaton est né le 24 octobre 2012 … je vous l’ai dit dernièrement, ça remonte à plus d’1 an 1/2 … et, voilà, il est temps que je me lance et que je débute sérieusement un rééquilibrage alimentaire qui dure sur le long terme. J’entame aujourd’hui un combat contre les kilos. Juste pour contextualiser, j’ai perdu 27 kilos avant de tomber enceinte mais, avec la grossesse, j’ai pris plus de 30 kg malheureusement. Selon le corps médical, c’était quasi sûr que mon corps réagisse de la sorte après une longue période de privation alimentaire. Pour autant, clairement, je n’ai pas fait d’écarts incommensurables durant les 9 mois de grossesse.

Après l’accouchement, il fallait se rendre à l’évidence … mon bidou bidon était toujours bien là …

Dès lors que j’étais prête à me défaire de mes kilos de grossesse, j’ai essuyé une grosse frayeur maternelle (je pense que je vous en reparlerai) et je n’étais pas apte à vivre sereinement un rééquilibrage alimentaire malgré ma bonne volonté et, ensuite, mon fameux épisode hyperalgique sciatique. Comment perdre du poids alors que j’étais contrainte de rester au repos, de passer de longues journées vautrée sur le canapé sans activité physique aucune ? Je ne culpabilise pas, les aléas de la vie ont fait que je n’ai pas réussi à perdre. Pour autant, je n’ai pas pris à l’inverse et, ça, c’est déjà une victoire au vu de tout ce que je viens de traverser.

Bref, voilà, l’opération est faite et je commence de nouveau à être mobile. Aussi, je vais pouvoir retrouver le chemin de la cuisine et me préparer de bons petits plats légers et savoureux qui vont me permettre de retrouver mon 36-38 !

Avant la grossesse, je faisais 58 kg.

A la fin de la grossesse, j’ai arrêté de me peser tant j’étais déconfite en voyant ce qu’affichait la balance ; je sais que j’ai dépassé les 88 kg tout simplement.

Aujourd’hui, je ne me suis pas pesée mais je sais que je suis aux alentours de 80 kg.

Je me fixe donc une perte de poids de 20 kg pour être de nouveau mieux dans mon corps et dans ma tête.

Donc, je me souhaite tout plein de courage et je me prépare à vivre des moments difficiles mais c’est un mal pour un bien !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s