Chamboulement : Grandir avec lui … et avec la fibromyalgie


Très chers vous,

Pour commencer, BONNE ET HEUREUSE ANNEE à vous tous. J’espère bien que 2016 sera un excellent cru pour chacun d’entre nous. Certains voient dans le chiffre 2016 le reflet du mot « joie », très bien … ça serait déjà un très beau programme. En tous les cas, personnellement, j’aimerais réellement que 2016 soit meilleure que ne l’a été 2015 pour différentes raisons que je vais vous exposer ici.

bonne-annee-garance-dore

  • Premièrement, vous le savez peut-être, je souffre depuis décembre 2014 de terribles douleurs parfois. Ces maux sont handicapants dans ma vie du quotidien. Je connaîs tous les jours la douleur mais, de temps à autres, elle est telle qu’il m’est quasi impossible de marcher et où je suis obligée de faire avec un fauteuil roulant. D’autres jours, je souffre dès lors qu’on affleure la peau d’un de mes membres. Par moments, j’ai l’impression d’avoir le feu dans les mains ou dans les pieds. Et, cela, malgré les traitements très forts que je prends tous les jours. Après une errance médicale de plusieurs mois, j’ai appris en décembre 2015 que je souffrais de FIBROMYALGIE. C’est une maladie qui se définit, en effet, par des douleurs partout tout le temps. Ces douleurs sont diffuses. Elles ne nous lâchent pas. Cette maladie ne se soigne pas, elle se soulage (souvent par des anti-épileptiques ou anti-dépresseurs). On doit faire avec et apprendre à vivre avec. Ma vie de tous les jours est clairement impactée par cette maladie mais, maintenant, je peux enfin mettre des mots sur mes maux et mettre en oeuvre des protocoles médicaux ou personnels pour me permettre de faire face à cet ennemi qui fait partie intégrante de la personne que je suis.

wp5c86bd1a_05_06

  • Ensuite, du fait de ces douleurs, j’ai eu plusieurs mois d’arrêt maladie et, là, c’est difficile de tenir moralement parlant. Sans compter que ces arrêts ont généré des pertes financières considérables et que, maintenant, je dois faire face à des fins de mois difficiles car toutes mes économies (ou presque) ont été utiles pour nous permettre de sortir la tête de l’eau les mois où je ne percevais rien …
  • Pour finir, mon conjoint, mon Amoureux Chéri qui m’aide au quotidien quand je suis en crise, est au chômage car il a été licencié économiquement … le moral dans les chaussettes d’autant que son CSP (Contrat de Sécurisation Professionnelle) arrive bientôt à son terme et qu’il ne trouve rien. Il a bien eu des entretiens professionnels, il a eu diverses propositions suite à ces derniers mais, souvent, il a été obligé de répondre par la négative : il lui est impossible de s’absenter une semaine du fait de maladie. Il faut qu’il soit là en cas de crise pour gérer notre Petit Chaton.

Bref, tout ça pour dire que malheureusement la maladie a pris une place prépondérante dans ma vie de tous les jours donc je crois qu’il est légitime de faire évoluer mon blog aujourd’hui vers un autre intitulé « Grandir avec lui … et avec la fibro« .

Qu’en pensez-vous ?

L’année 2016 sera avec son lot de bonnes ou de mauvaises nouvelles mais je croise les doigts pour que nous parvenions à une situation d’équilibre plus tenable moralement.

2016 sera également l’année où je remettrai en route ce blog qui me tient tant à coeur. L’idée est que je publie au moins un article par semaine (ou plus ! si affinité ! LoL).

Allez, encore mes meilleurs voeux !!!

Publicités

Une réflexion sur “Chamboulement : Grandir avec lui … et avec la fibromyalgie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s