Fibromyalgie : quelle prise en charge ?


Le mercredi 08 mars 2017, à 14h40, il était question de la fibromyalgie sur l’émission Allô, Docteurs !

bandeau_mag-sante

On note la présence du Professeur Françoise Laroche, rhumatologue spécialiste de la douleur et responsable du centre de la douleur de l’hôpital St Antoine (Paris).

En France, près d’1 million et demi de personnes souffriraient de fibromyalgie (dont 90% de femmes même s’il y a aussi des hommes qui sont touchés). On emploie le conditionnel car, souvent le diagnostic est très difficile à poser.

Cette maladie se caractérise par des douleurs diffuses au niveau des tendons et des articulations, une grande fatigue ainsi que des troubles cognitifs tels que des difficultés à se concentrer par exemple.

Questions :

  • La distinction est-elle faite entre dépression et fibromyalgie par les médecins et praticiens en général ? Question importante parce que, malheureusement, parfois, on confond les fibromyalgie et dépression alors que ce n’est pas du tout le cas. Il faut savoir que, maintenant (enfin, depuis 2010), les nouveaux critères diagnostic démontrent que les facteurs de confusion doivent être bien différenciés. Ceci étant, les douloureux chroniques peuvent, à un moment donné, faire une dépression à cause de la fibromyalgie dans 50 à 60% des cas.
  • Pourquoi est-ce si difficile de diagnostiquer la fibromyalgie ? La fibro est un ensemble de symptômes dysfonctionnels sans lésion objective : on ne voit rien à l’imagerie médicale ou dans les prises de sang. Ca ne veut aucunement dire que les personnes n’ont pas mal et n’ont pas une vraie maladie. Il peut y avoir douleur sans lésion. Malheureusement, on constate une tendance à minimiser la pathologie car il n’y a pas de lésion manifeste alors que les symptômes sont bien présents et bien gênants. De fait, il y a encore des médecins qui ne croient pas à la maladie, les fibro-sceptiques, ou qui méconnaissent la pathologie d’où la nécessité de former ces derniers.
  • La fibro est-elle héréditaire ? Pas dans le sens d’une maladie génétique mais il y a tout de même certains gênes qui peuvent prédisposer aux douleurs diffuses (les gênes qui codent les récepteurs opioïdes).
  • Quel type de médicaments anti-douleur peuvent se révéler efficaces ? Les recommandations internationales  les sur la fibromyalgie convergent vers l’idée que les premiers traitements sont les traitements non médicamenteux  qui, à eux seuls, peuvent suffire. On note aussi l’importante d’une prise en charge pluridisciplinaire avec rééducation fonctionnelle : massages pour détendre les muscles, exercices en salle de sport (musculation, marche, gymnastique), piscine avec eau à 34°C. L’objectif n’est pas zéro douleur mais plutôt d’apprendre à vivre avec la douleur. Ce sont des programmes de 6 semaines environ. Malgré tout, il y a des médicaments médicamenteux qui sont actifs : les antalgiques habituels (du Paracétamol au Tramadol, voire la codéïne) mais pas tout ce qui est à base de morphine (à vraiment éviter pour toutes les douleurs chroniques qui ne sont pas d’origine cancéreuses)  + les psychotropes en guise de traitements de fond, c’est à dire à utiliser sur plusieurs mois : les anti-épileptiques et anti-dépresseurs qui ont des actions spécifiques sur la douleur
  • Quel est le rôle de la cryothérapie et de l’ostéopathie dans le traitement de la fibro ? La cryothérapie n’a pas de données scientifiques et études probantes. L’ostéopathie et les médecines complémentaires constituent des pistes de recherche pour le moment.
  • Quelle activité physique modérée est conseillée en cas de fibro ? Une activité physique douce pour s’assouplir et se détendre : la gymnastique holistique peut être conseillée et permet de faire de petits mouvements pour solliciter les muscles profonds.
Publicités

6 réflexions sur “Fibromyalgie : quelle prise en charge ?

  1. bonjour,
    j’espère que ca va bien aujourd’hui. aujourdhui c’est pas la forme, tellement mal a la hanche, c’est terrible.
    j’ai vu l’émission également hier.
    très intéressant
    je pense prendre rdv avec le médecin présente dans l’émission , elle a l’air de bien s’y connaitre, c’est une bonne chose
    merci

    1. Bonjour, on fait aller. Douloureuse, fatiguée. Rien d’extraordinaire. La routine d’une fibro en poussée sévère. Un moral qui n’est pas forcément au rendez-vous en prime, il faut l’admettre. L’émission était intéressante dans la mesure où elle permet de communiquer sur la maladie, de faire comprendre ce qu’est la fibro et ce que ça génère en difficultés en quotidien. Pour autant, je suis restée sur ma faim. Je n’ai rien appris de plus que ce que je sais déjà. Ah chouette pour ton rendez-vous à venir avec le Professeur de l’émission. Si ça ne te dérange pas, j’aimerais bien que tu m’en parles si les choses se font. Merci à toi et prends bien soin de toi, courage !!!

      1. je n’ai pas encore pris rdv avec elle mais j’y pense. j’ai rdv avec la mienne début avril! trop long depuis le temps que j’attend ce rdv. on est un peu pareil alors … dur dur . Je me suis endormie cet apres midi alors que levé a 10H ce matin. Les douleurs doivent vraiment m’épuisés. Le moral pas la non plus, tristounette … ca ne peux qu’aller en s’arrangeant maintenant …

      2. Oui, on va y croire. Demain est un autre jour comme on dit. Comme toi, épuisée. Pourtant, je n’ai rien fait de la journée : j’ai passé mon temps sur le canapé. En effet, je pense que les douleurs nous fatiguent énormément. Notre corps lutte jour après jour. Bonne nuit réparatrice (si tu parviens à dormir … perso, aucun souci de ce côté mais le sommeil n’est pas réparateur du tout !)

      3. j’arrive a dormir également mais je suis toujours fatigué. Ca va un peu mieux aujourdhui tant physiquement que moralement …. je m’accroche au petites choses qui me font sourire. En l’occurence en ce moment ce sont mes fleurs et les petits oiseaux, les mésanges qui viennent. Ca fait du bien. bonne journée

      4. Oh que oui l’arrivée du printemps fait du bien tant physiquement (se mettre sur la terrasse et profiter des rayons de soleil pour soulager un corps endolori) et au moral (entendre les oiseaux chanter, voir les végétaux fleurir à nouveau …). Ce sont de délicieux moments. Cet après-midi, nous allons nous balader en bord de mer, ça va nous faire le plus grand bien. En effet, j’aime à voir la Nature reprendre ses droits sur le l’hiver.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s