Il est question de la fibro : Science et Santé, magazine de l’Inserm


CaptureA

Le magazine de l’Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale  publie ce mois-ci un dossier concernant la fibromyalgie.

Vous pouvez télécharger ICI le magazine.

Je me permets de laisser ci-dessous des citations extraites de ce numéro 35 du magazine de mars / avril 2017.

« A l’occasion de la remise du rapport parlementaire sur ce sujet, Science&Santé donne la parole au député Patrice Carvalho, à la chercheuse Nadine Attal et la présidente d’une association de malades [Fibromyalgie SOS], Nadine Randon, pour mettre en lumière ce syndrome méconnu ».

  • Rapport remis en octobre 2016 par Patrice Carvalho, député, qui ne veut pas abandonner les 2 millions de Français qui souffrent de cette pathologie (3 à 5% de la population, majoritairement des Femmes)

« J’ai mal partout », « C’est comme si j’étais passé sous un rouleau compresseur », « Je suis fatigué » … autant d’expressions d’expressions que les patients fibromyalgiques peuvent utiliser lors d’une consultation médicale. Et, « C’est dans votre tête » est une des réponses qu’ils peuvent malheureusement parfois entendre.

« Pourtant, la fibromyalgie est bien une maladie. Encore que, Pour l’Organisation mondiale de la santé, c’est le cas : la fibromyalgie est une maladie classée, en rhumatologie et possède son propre code, M79-7, depuis 1992. Alors qu’en France, on parle de syndorme, c’est à dire « une constellation de symptômes dont les causes peuvent être multiples », explique Nadine Attal. »

« Au cours de l’année 2017, l’Inserm va ainsi mener une expertise collective afin d’identifier les axes à privilégier ».

Il est question :

  • de l’utilité de la reconnaissance de la fibro comme « maladie » à proprement parler, première des 20 propositions du rapport parlementaire
  • de l’absence de marqueurs ou signes cliniques mesurables permettant le diagnostic d’où l’errance médicale pour le patient : celui-ci se fait après élimination d’autres maladies qui présentent des symptômes communs telles que la fatigue chronique, la spondylarthrite, le lupus …
  • des critères physiques proposés par l’American college of rhumatology (autoévaluation de la douleur au niveau de 18 points du corps), la présence de symptômes associés (fatigue,  troubles cognitifs, insomnie …) pour aider au diagnostic en plus de deux questionnaires (Fibromyalgie Impact Questionnaire qui cible l’état du patient et Fibromyalgia Rapid Screening Tool ou FIRST de Serge Perrot qui permet de dépister en 6 questions la probabilité d’une fibro).
Publicités

2 réflexions sur “Il est question de la fibro : Science et Santé, magazine de l’Inserm

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s